Evasion de Liquidités!!!...

Publié le par Evilysangel

 

 

tirelire marteau

 

Oui, oui, je sais, je n'ai pas été très productive en billets ces derniers temps... Et pourtant!... Comme j'aurai aimé les faire pousser sur mon balcon!... Non pas ceux que tu as la gentillesse de lire, Lecteuse, mais ceux que, toi ou Mouâ, on peut dépenser!!!...

 

Petit retour en arrière de quelques semaines...

Le 02 Juillet 2010, c'était l'inscription officielle au Lycée de l'autre côté, là-bas... Sachant que, quelques jours plus tard, Fashion Ado partait rejoindre son Paternel pour un long mois de vacances so far away, sachant également que j'ai une sainte horreur d'être prise au dépourvu (contrairement à la cigale qui n'a pas beaucoup chanté cet été!), je pense donc à demander explicitement, à chacun de mes interlocuteurs de cette demi-journée d'inscription, quel est sa fonction exacte au sein de l'établissement... Et, dès lors que je m'entendais répondre que ladite personne était professeur, je m'empressais de poser la fatidique question des fournitures scolaire pour cette nouvellle classe de Seconde que l'on aborde pour la première fois, pour ce nouvel établissement dont on ne connait pas du tout le fonctionnement *. Il m'a été répondu que l'entrée au Lycée était "une étape vers la prise en charge personnelle de l'élève par lui-même", qu'il n'y avait donc rien d'imposé quant aux fournitures éventuelles et que l'élève était parfaitement en droit de procéder comme il le souhaitait... Cette réponse m'a été faite par trois professeurs diffèrents, enseignant le Français, les Mathématiques et les Sciences Economiques et Sociales...Trois matières, sommes toutes, plutôt représentatives d'un emploi du temps d'élève de Seconde quoi...

 

Satisfaite de ces confirmations et, l'Ado ayant choisi cette année l'option "bloc-note feuilles détachables + trieur" pour les cours et "gros classeur" pour la maison, je laisse donc tranquillement couler les vacances pour ne m'inquiéter que de quelques réapprovisionnements de "petites fournitures" environ une semaine avant le jour J. A savoir que, du coup, j'ai accepté de ramener, dans mon panier de course, l'agenda un petit peu plus cher que prévu, le stylo encre avec le "W" gravé sur le capuchon et, surtout, surtout, THE paire de baskets super extra, "trop fraîche de chez fraîche" dixit l'Ado, commandée sur le net avec jolie avantage sur la cagnotte de Rentrée... Bref, je peux l'avouer, je me disais sincèrement que cette année, cette Rentrée c'était un peu finger in the nooze question organisation, que j'avais super assuré et que, hormis quelques manuels de dernières minutes je ne risquais pas d'avoir grand chose à sortir comme sousous...

 

Mais que Nenni, chère Lecteuse!... Que Nenni!

 

Une fois la prise de contact du premier jour passée...

Une fois les deux journées de grève passées...

Les choses sérieuses ont commencé!...

 

Et vas-y que la valse des demandes imposées démarre : le cahier machin truc pour le prof de maths, la calculatrice qui coûte le 2ème bras (le premier ayant déjà été sacrifié pour les baskets hihi), le répertoire trucmuch pour la prof de ceci, la blouse blanche 100% coton pour la prof de Sciences (qui va te faire courir des dizaines de magasins où la rupture de stock omniprésente sonnera le glas de ton calvaire!... Alors que tu sais pertinement que ladite blouse ne servira, à tout casser, que trois ou quatre fois dans l'année!), les feuilles blanches de tel format avec les trous dans tel sens pour aller dans le classeur au format improbable que, même le super pro responsable de mon magasin de fournitures de bureau, ne trouve dans aucun de ses catalogues fournisseurs (donc c'est que ça n'existe pas!!! Chère Madame la Prof!!!)...

 

Et la liste des demandes incongrues est loin d'être terminée...

Quand ce n'est pas la prof de Français qui demande un livre ("Eldorado" de Laurent Gaudé) pour dans 15 jours!, alors que la seule librairie de ma petite ville est incapable de me le fournir avant un mois (Merci Amazon qui me l'a livré en 5 jours!!!), c'est la prof d'Arts Visuels qui recommande demande facultativement mais quand même ce serait mieux si vous les aviez pour vos notes quoi!, deux livres sur l'Art qui me coûteraient l'équivalent de deux paires de baskets pour la Rentrée 2011-2012...

 

Là je t'assure Lecteuse, j'attends expressément le mot dans le carnet de liaison pour incriminer l'abscence de tel ou tel accessoire estudiantin!... Ah lala!... Oui je l'attends cette note-là!... Et je te raconte même pas avec quel plaisir, que dis-je!, quelle jubilation, je répondrai à un tel billet de prof!... Frétillant sur place d'y mettre autant de verve et d'ironie que la situation s'y prêtera...

 

Tu vas voir un peu si j'suis sociétaire de la Banque à Rôte Child Mouâ!...

Nan mais oh!... C'est marqué où que l'école publique et gratuite, ousque ton gamin se retrouve dans une classe de 35 élèves pour son année de Seconde, elle doit coûter les deux bras dès la Rentrée, hein?... Ousque c'est écrit? Dis-y moi que je le lise pour me calmer un peu là...

 

Et quand je pense que Mouâ, je n'en ai qu'un seul!... Comment tu fais toi, Maman de plein de petits z'écoliers qui étudient tous en même temps, parfois même dans des écoles différentes... Comment tu fais, dis?... Tu cambrioles le distributeur du coin à chaque Rentrée ou quoi?... Parce que, malgré tout, malgré la Prime de Rentrée, malgré les précautions, malgré des économies étudiées (ouais mais nan, les baskets c'étaient quand même raisonnablement étudié comme achat, tu sais...), malgré tout ça donc, ben c'est quand même la Grande Evasion niveau liquidités dans le porte-monnaie là... C'est la Fuite des Fluides comme dirait l'Autre...

 

C'est décidé, dès le mois prochain, je commence à faire des économies, non pas pour partir en vacances, mais pour la Rentrée 2011!... Au cas où... On sait jamais, si y a un prof qui veut  me faire acheter le magasin de fournitures scolaire, vaut mieux prévoir quand même...

 

@+ tard...

 

P.S : D'accord, je reconnais que c'est peut-être un peu has-been d'écrire un billet "Rentrée Scolaire et Fournitures" un 19 Septembre, mais Mouâ, ça m'éclate bien de taper du pied sous mon bureau...

 

 

*Pour info, le Collège où Fashion Ado a passé ces quatre dernières années avait le fonctionnement suivant : toutes les fournitures sont uniformisées par niveau de classe et par professeur. A savoir que chaque année, l'Association des Parents d'Elèves proposait un colis de fournitures commun à toutes les classes de 6ème, toutes les classes de 5ème, etc... Quels qu'aient été les professeurs de ces classes, une concertation avait été faite il y a quelques années et tous étaient parvenus à un accord sur les fournitures. Le colis était commandé chaque année en Juin pour la Rentrée suivante pour une somme plus que raisonnable (entre 35 et 45€ au fil des ans), ce qui déchargeait allégrement les parents d'une corvée plus que rébarbative. Je tiens à préciser que les fournitures en question ont toujours été de très bonne qualité et qu'il m'en reste encore!!!...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Fashion Ado

Commenter cet article

Jana 27/09/2010 13:10



Bravo l'organisation! Tant pis pour les parents...


Je ne sais même pas si ca me fait plus rire ou enrager, vu que c'était le même chaos pour mes années en tant que lycéenne (jusqu'en juin 2010)... Vivement les achats superflus effectués pour les
caprices des profs!



Evilysangel 30/09/2010 09:20



Merci de confirmer que je ne suis pas complètement gaga avec ces achats incongrus de dernière minute... Quand je pense à la blouse qui devait être impérativement achetée pour le cours de
Lundi dernier : elle est froissée en boule dans un coin de la chambre après avoir servi 1/2 heure le jour dit Pas de TP
au prochain cours, ni même d'ici la fin du trimestre!... Va comprendre!!!



Babeth 20/09/2010 08:17



Ah oui, moi aussi j'ai été dans un collège où les fournitures étaient prévues comme dans celui de ton Fashion Ado... Sauf que c'était l'année de ma troisième, celle où j'ai changé de collège en
cours d'année. Résultat, tous mes camarades avaient dans leurs affaires des feuilles doubles petit format à grand carreaux NON PERFOREES. Le truc que nous, on a jamais pu trouver pour que je
finisse l'année comme tout le monde. Merci la concertation des profs hein!



Evilysangel 20/09/2010 13:51



Une année j'ai eu à acheter des copies doubles perforées petits carreaux pour les interros de maths... Elles n'étaient pas présentes dans le colis parce que le fournisseur n'en avait pas
au moment des commandes... Et, après avoir courru un peu de partout sans en trouver, j'ai fini par acheter un cahier petit format petits carreaux dont j'ai enlevé les agraffes centrales puis que
j'ai perforé moi-même ensuite... Le pire c'est que les élèves n'avaient même pas un classeur pour ce cours là mais de grands cahiers... Logiquement, qui dit grands cahiers, dit aussi grandes copies doubles, nan?... Mais non, le prof voulait absolument ces
fameuses copies doubles petits carreaux perforées qui n'existaient pas non plus... On les a "inventé" pour lui cette année-là



Carole 19/09/2010 23:06



Tu as bien raison, c'est parfois n'importe quoi les demandes des profs. je veux bien voir une réponse si jamais tu as une récrimination!


en tout cas dans le collège c'était exemplaire comme méthode, au moins pas de discrimination entre les élèves...


Bises



Evilysangel 20/09/2010 13:47



Ah ben là tu peux être sûre que si mot il y a, il sera immédiatement affiché sur le blog... C'est certain!...


Moi aussi j'aimais bien le système des colis de fournitures du Collège, au moins tout était fin prêt dès la Rentrée et les élèves pouvaient commencer à travailler dès les premiers cours
commencés...



stephaline 19/09/2010 14:21



Je sais pas ce qui est le pire ... le budjet ou la stupiité des prof .. Mais bon, ca c'est pas nouveau pour moi !


bon courage la miss !



Evilysangel 20/09/2010 13:44



Les profs on finit par s'en accomoder, mais le budget rikiki qui file vitesse grand V c'est moins évident
Merci de tes encouragements Miss...