"La Cité Bleue d'Icaria" par Arthur Slade.

Publié le par Evilysangel

http://images-booknode.com/book_cover_les_agents_de_m._socrate_t.2___la_cite_bleue_d_icaria_142881_250_400

 

Titre : La Cité Bleue d'Icaria.

Titre V.O : The Dark Deeps.

Auteur : Arthur Slade.

Edition : MSK - Edition du Masque.

Parution : Février 2011.

287 pages  -  12€

ISBN : 978-2-7024-3464-2

 

 

L'Auteur :

http://dev.viu.ca/communications/news/image/news/photos/2008/5/1430.jpg

Arthur Grgory Slade, né le 07 Juillet 1967 à Moose Jaw, Saskatchewan, Canada, est un auteur Canadien.

Il vit à Saskatoon, non loin de son lieu de naissance, où il a grandi sur un ranch des Cypres Hills. C'est dès le secondaire que naît sa passion pour l'écriture et, après avoir suivi des études universitaires à l'Université de Saskatchawan d'où il ressort avec un dipplôme d'anglais spécialisé en 1989, il publie sa première nouvelle.

 

Passionné de la lecture et des mots dès son plus jeune âge, Arthur Slade passe de nombreuses heure à la bibliothèque où il dévore tout ce qui est à portée de sa main. D'abord les étagères du bas puis, en grandissant, celles un peu plus haut. Féru de Mythologie Nordique, Grecque et Celtique, il n'en dévore pas moins les oeuvres de Ray Bradbury, J.R.R.Tolkien, C.S.Lewis, Lloyd Alexander, Robert Heinlein et bien d'autres...

 

Malgré les nombreux refus de publication qu'il lui sont renvoyés, il n'en poursuit pas moins ses efforts et ne cesse d'écrire tout en occupant des emplois alimentaires comme veilleur de nuit ou rédacteur pour une station de radio. Sa persévérance paye enfin en 1997, date à laquelle est édité "Draugr". Mais ce n'est qu'en publiant une biographie, "John Diefenbaker : un rendez-vous avec le destin" en 2000 qu'il se fait réellement remarquer par le monde de l'édition.

 

Sa série "Les Agents de Mr Socrate" ("The Hunchback Assigments" en V.O) finit d'asseoir sa réputation en 2009. Actuellement, trois titres de cette série ont été publiés : "The Hunchback Assigments" ("Les Agents de Mr Socrate, t.1 : La Confrérie de l'Horloge" en V.F), "The Dark Deeps" ("Les Agents de Mr Socrate, t.2 : La Cité Bleue d'Icaria" en V.F) et "Empire of Ruins" qui, lui, vient seulement de paraître au Canada et n'est pas encore traduit en français. Espérons qu'il le soit d'ici la fin de l'année...

 

Sources : Wikipédia, Site Officiel d'Arthur Slade.

 

 

L'Histoire  -  4ème de Couverture :

"Modifier son apparence, voler des documents confidentiels à des espions français : une journée de travail comme les autres pour Modo, agent secret anglais âgé de quatorze ans.

Pourtant, sa dernière mission - percer le mystère d'un objet sous-marin appelé Ictinéo - semble un peu plus compliquée.

On murmure qu'il s'agit d'un monstre marin, d'un poisson plus grand qu'un navire. Les espions français sont sur le coup, et Mr. Socrate, le maître de Modo, entend bien frapper avant eux."

 

Arthur Slade signe avec La Cité Bleue d'Icaria un magnifique roman d'aventures, dans un monde mêlant l'Angleterre victorienne et les avancées technologiques les plus folles.

 

 

Mon Avis  -  Mes Impressions :

Lorsque j'ai vu que ce roman était proposé en partenariat sur mon forum chouchou, je n'ai pas hésité une seule seconde tellement j'avais été conquise par cet auteur en lisant le premier opus des aventures de Modo. Et je ne suis pas la seule à la maison à avoir été emballée par cet auteur et ses personnages : Fashion Ado et Monsieur Doudou, eux aussi l'ont été! J'ai donc, une fois de plus, effectué une danse de la joie en règle quand j'ai appris que j'avais été sélectionnée pour recevoir ce 2ème tome qui me faisait très envie et dont nous attendions tous la parution à la maison...

 

Dans ce nouvel épisode des Agents de Mr. Socrate, on retrouve Modo et Octavia pour une aventure plus maritime que Londonnienne. En effet, plus des deux tiers de l'action se situent sous l'eau!... L'Ictinéo est effectivement un sous-marin, premier sas vers la cité sous-marine Icaria.

 

Conçu par le père de l'utopique Capitaine Delphina Monturiol, et techniquement assemblé par son fidèle second Anselme Cerdà, l'Ictinéo est le digne cousin littéraire du Nautilus du Capitaine Némo. Recueilli à son bord après l'attaque du bateau où il se trouvait aux côtés d'Octavia pour découvrir ce qu'il en était de cette étrange histoire de monstre marin, Modo va faire connaissance avec une héroïne perspicace : la téméraire Colette Brunet. Agent française, donc théoriquement "ennemi" de Modo, ils vont pourtant finir par se faire confiance, jusqu'à s'épauler farouchement lorsque La Confrérie de L'horloge, sous les traits de Mlle Hakkandottir, attaquera l'Ictinéo et ses passagers...

 

Avec sa magnifique couverture, son papier de grande qualité et sa plaisante typographie, l'objet livre est d'une approche plus qu'agréable. L'histoire est "compartimentée" en chapitres courts, aux phrases simples et fortes, voire incisives dans certains dialogues. Arthur Slade n'a pas ménagé ses efforts et son imagination pour embarquer son lecteur dans ce monde sous-marin.

 

De nouveaux personnages, principalement féminins, font leur apparition dans cette histoire. L'auteur nous les croque jolies, déterminées et aussi courageuses qu'utopistes. En ce qui concerne la très idéaliste Capitaine Monturiol en tous les cas...

Cela m'a semblé un procédé voulu par l'auteur pour laisser à Modo une place prépondérante dans les personnages masculins. Il n'est cependant pas le seul homme à peupler les profondeurs marines. On va croiser Cerdà, figure fidèle et imperturbable aux côtés de sa capitaine. Ainsi qu'un autre personnage étrange et narcissique, Griff, création du maléfique Dr Cornélius Hyde sous les ordres du Maître de la Confrérie de l'Horloge. Je n'en dirais pas plus sur ce personnage, pour laisser le suspens, mais saches qu'il est absolument tortueux et fourbe et qu'il va donner bien du fil à retordre à notre héros Modo.

 

Dans ce récit peuplé de technologies d'avant-garde et teinté d'écologie, on ressent les influences littéraires flagrantes d'autres romanciers, telles que celles de Jules Verne et son "Vingt mille lieues sous les mers", mais aussi celles d'un H.G. Wells avec son "L'homme invisble", sans oublier une pincée de son "L'Île du Dr Moreau".

 

Malgré cela, le récit peine à démarrer et j'avoue que j'ai souvent "ramé" dans ma lecture tant l'auteur maintient une ambiance huis-clos qui m'a légèrement agacée à la longue. Il insiste également lourdement, et à de multiples reprises, sur les difficultés qu'a Modo à se gérer et maintenir ses qualités de métamorphe.

 

Ce n'est qu'à la moitié du roman que j'ai pu pleinement savourer l'écriture et l'imagination débordante d'Arthur Slade. Lorsque l'action se fait plus présente et que les événements s'enchaînent et maintiennent une tension sur les événements à venir...

 

Ma Note ? 8.5/10 :  Malgré une histoire passionnante, une profusion de technologies et des personnages toujours plus attachants, j'ai été légèrement déçue de ce deuxième tome. Peut-être en attendais-je trop... Cette série devant être une tétralogie, j'espère que ce tome n'est qu'une transition vers quelque chose de plus palpitant. Cependant, j'avoue que j'ai bien aimé que l'auteur s'attarde sur certaines évolutions émotionnelles de ses personnages : Modo face à Colette, Mr. Socrate inquiet face à la "disparition" de Modo... J'attends la suite impatiemment!

 

J'ai été ravie de poursuivre ma découverte de cet auteur fabuleusement innovant et je remercie chaleureusement La Team de mon site chouchou de m'avoir à nouveau sélectionné pour ce partenariat entre

hllezlz8v5

 

et


MsK

 

que je remercie également pour leur confiance

et le gentil petit mot glissé dans le livre......

 


D'autres avis sur ce roman en cliquant sur le logo ci-dessous :


@+ tard...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Mon Coin Lecture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carole Nipette 12/04/2011 11:34



Juste pour te dire que je viens te voir mais que je n'ai pas grand chose à dire sur les livres que je n'ai pas lu :-) Bisous