"Les Chevaliers d'Emeraude, t.1 : Le Feu dans le Ciel" - Anne Robillard.

Publié le par Evilysangel

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/6/5/2/9782749906256.jpg

 

"L'Empereur Noir, Amecareth, a levé ses armées monstrueuses pour envahir le royaume du continent d'Enkidiev. Bientôt, la terre de Shola subit les attaques féroces des sinistres dragons et des impitoyables hommes-insectes. Pourquoi les troupes d'Amecareth reviennent-elles sur le continent après des siècles de paix, mettant à feu et à sang le royaume glacé de Shola?

Les sept Chevaliers d'Émeraude - six hommes et une femme - sont les seuls à pouvoir percer ce mystère, inverser le destin et repousser les forces du Mal. Ils devront pour cela accomplir l'étrange prophétie qui lie Kira, une petite fille de deux ans, au sort du monde."

 

Depuis le temps que cette saga trône sur les étagères de Fashion Ado et qu'il me tanne pour que je la lise!... J'avais décidé de me plonger dans ces romans Fantasy cet été et, grâce à l'idée d'en faire une Lecture Commune avec Angélita, je me suis sentie boostée pour m'y mettre... Il faut dire que les douze tomes alignés ça peut faire fuir aussi... D'autant que je suis assez du genre à les enquiller les uns derrière les autres, sans rien lire d'autre entre temps, tellement j'aime pouvoir lire les différents tomes d'une saga à la suite... Sinon après je me perd...

 

En ce qui concerne l'objet livre, même s'ils ne sont pas tous dans l'édition originale, un réel attrait se fait rien qu'à voir la couverture (dessin de Patrice Garcia...) et à sentir le relief du titre sous la main... Le papier est épais et de qualité. La typographie est traditionnelle est assez grosse, mais les cartes et autres dessins de débuts d'ouvrage sont un peu trop petits pour mes yeux...

 

Pour ce qui est de l'histoire, elle reprends les classiques du continent attaqué et du groupe de "gros bras" qui va devoir le défendre. Ce qui est intéressant, c'est la multiplicité des royaumes qui constituent ce continent et qui sont tous bien différents. On y trouve des Elfes, des Fées, des Humains qui ont acquis les spécificités de leurs environnements et des Magiciens...

 

Le Royaume d'Émeraude tient une place prépondérante par rapport aux autres Royaumes et c'est donc là que sont formés les Chevaliers. Recrutés sur tout le continent, ils sont envoyés par leur famille dès leur plus jeune âge pour être entraînés et pour développer leurs dons magiques auprès d'Elund, le grand magicien d'Émeraude.

 

Au moment où le récit commence, sept chevaliers adultes sont formés. Mais très vite, la menace se faisant plus pressante, il leur sera adjoint un écuyer à chacun. Un écuyer qu'ils devront former pendant 7 ans.

 

Dans ce premier tome, on apprends à connaître les sept différents chevaliers avec leurs qualités et leurs défauts, leurs spécificités et leurs forces. La plupart sont issus des familles royales des autres royaumes et ont tous un charisme et une stature imposante. Bon là, j'avoue, je me suis un peu perdue dans les noms, les origines et tout ça... J'ai tout de même retenu que le "chef" des chevaliers est Wellan, originaire du Royaume de Rubis, fils aîné du roi. Son écuyer, ou apprentie, est une fille, Bridgess. Ce qui ne manquera pas de soulever certaines questions d'ailleurs...

 

Tout au long de ce tome, les Chevaliers vont parcourir le continent afin de fédérer les différents peuples en leur demandant leur aide. Il leur faudra beaucoup de bras et de bonne volonté pour repousser la prochaine attaque de l'Empereur Noir qui a déjà anéanti le royaume glacé de Shola et tous ses habitants. Par ce biais, on découvre tous ceux qui peuplent le continent. On voit comment et où ils vivent, leurs peurs et leurs préceptes de vie mais leurs dons également... Selon le Chevalier que l'on "suit", lorsqu'il se trouve que c'est dans son propre royaume qu'il est envoyé, on assiste à certains conflits, à certaines rancoeurs... Mais tout s'apaise rapidement et chacun repart rasséréné.

D'autre part, la Reine Fan de Shola a pu confier, in extrémis, sa petite fille Kira aux bons soins du Roi Émeraude 1er. L'enfant a un physique peu ordinaire et se comporte bizarrement, mais elle a manifestement des dons bien particuliers. Elle est élévée comme une princesse et le roi la considère quasiment comme sa fille... Mais très vite on comprend que son destin sera très spécial... Un personnage très intéressant que cette enfant!

 

Tous cela est assez fluide et agréable à lire. Certaines scènes paraissent parfois improbables, mais tout est extrêmement bien expliqué et amené. Certaines ficelles sont un peu grossières, par exemple tous ce beau monde communique par télépathie bien sûr, et ils ont tous la capacité de ressentir les méchants en approche... On a aussi le Chevalier Wellan qui est grand, beau, intelligent, d'une force puissante et qui possède des qualités de commandement quasi innées. Toutes les filles en sont dingues, à commencer par son apprentie Bridgess. Mais lui vit un amour invraisemblable avec une autre qui, soit dit en passant, est pour ainsi dire inaccessible... Ceux qui ont déjà lu ces romans sauront très bien de quoi je veux parler... Pour les autres, je ne peux en dire plus sans spoiler.

 

Une chose encore qui m'a un peu étonnée, c'est la façon très expéditive dont est traitée la bataille en fin de récit... Pof, pof, pof, en deux coups d'épées et quelques lancements de sorts enflammés : plus rien! Tous caput les ennemis!... Moi qui avait encore à l'esprit certaines longueurs de batailles dans beaucoup de romans Fantasy, chez Christopher Paolini par exemple, j'en suis presque restée sur ma faim... Mais bon!... Ce n'est que le premier tome!... Peut-être qu'elles seront plus élaborées et plus longues dans les onze prochains...

 

Bref! On pourrait croire que c'est un récit facile et creux, mais ce n'est pas le cas. L'histoire est prenante, les personnages sont tous bien amenés, bien décrits, aussi bien physiquement que dans leur caractère et leurs dons. L'unité, la loyauté et la force des Chevaliers qui oeuvrent ensemble est particulièrement bien rendue.

La progression du récit se fait en toute logique et, au fur et à mesure de la lecture, on se prends au jeu. On se voit aisément chevaucher aux côtés de ces Chevaliers à la morale et à l'honnêteté infaillibles... Du coup, les pages se tournent à toute vitesse car on veut très vite connaître la suite...

 

Ce tome est avant tout une mise-en-bouche de ce qui arrive dans les prochains et on peut éventuellement se sentir perdu avec tous ces noms de Chevaliers, de Royaumes, de Contrées, de Magiciens, etc... Mais en prenant son temps, en se référant parfois à la carte en début d'ouvrage, on finit par se sentir très à l'aise sur le continent d'Enkidiev!...

 

Il va sans dire que je vais poursuivre ma découverte de cette saga tout au long de l'été...

Peut-être que je ferai un billet pour chaque tome... ou pas!...

 

Castle17-copie-1

N'hésite pas à aller voir l'avis de ma co-lectrice Angélita...

 

 

Références :

Les Chevaliers d'Émeraude, tome 1 : Le Feu Dans le Ciel - Anne Robillard - Éditions France Loisirs - Novembre 2008 - 341 pages - 13.50€.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Mon Coin Lecture.

Commenter cet article

pom' 24/07/2011 16:41



bon été avec les chevaliers d'Emeraude



Evilysangel 24/07/2011 18:11



Merci PetitePom Pour l'instant ça me plait bien de passer l'été à Enkidiev... J'essaie d'intercaler d'autres
lectures, mais je sens que je ne vais pas tarder à attaquer le tome 3 qui m'appelle à grands cris



KarinePouffe64 23/07/2011 11:59



Mon mari et mon fils de 10 ans sont des fans ! Mon mari vient de finir le 12 et Mathis en est au 8 !



Evilysangel 24/07/2011 15:48



C'est une série assez addictive apparement! Je dis ça surtout par le fait que mon fils de 15 l'a lu très rapidement aussi... Pour l'instant, j'avoue que je suis assez conquise on va
dire...



Angélita 23/07/2011 09:59



Superbe chronique plus détaillée que la mienne. Je ne suis pas arrivée à trouver quoi dire sur ce tome;)



Evilysangel 24/07/2011 01:59



Merci!... Disons que pour le premier tome, je voulais bien poser la chose et détailler un peu... Chose que je ferai sûrement moins pour les prochains...