"Les Chevaliers d'Emeraude, t.4 : La Princesse Rebelle" - Anne Robillard.

Publié le par Evilysangel

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/3/8/9782749907833.jpg

Crédit Photo

 

Résumé Éditeur : "À 19 ans, Kira devient enfin Chevalier et épouse Sage d'Émeraude, ignorant qu'il est possédé par l'esprit du renégat Onyx. Lorsque ce dernier décide de se venger du Magicien de Cristal, les Chevaliers d'Émeraude doivent déployer toute leur force pour l'empêcher de détruire leur allié. Redevenu lui-même, Sage est confronté à une vie dont il n' aucun souvenir. Soumis à nouveau aux épreuves magiques d'Élund, le jeune guerrier réussira-t-il à conserver son titre?

Tandis que les célébrations organisées en l'honneur du chef des dieux Parandar battent leur plein, un homme agonisant se précipite dans la grande cour du château d'Émeraude et annonce aux Chevaliers que des créatures inconnues déciment la côte..."

 

Poursuivant la lecture de cette saga, je me suis encore plus attachée à l'histoire avec ce quatrième tome.

Débutant par un prologue où l'auteur nous fait un bref résumé des événements qui se sont déroulés dans les précédents tomes, on se resitue parfaitement bien, même si l'on a pu lire d'autre romans entre temps.

 

Dans "La Princesse Rebelle", on découvre une Kira plus âgée et tout aussi décidée et entêtée qui va se battre pour imposer ses choix! Son choix de porter un costume mauve et non pas vert comme les autres Chevaliers lorsqu'elle est enfin adoubé, son choix d'épouser Sage malgré le fait que beaucoup craignent que cette union l'éloigne de sa mission première de protéger "Le Porteur de Lumière". Bref! Elle s'impose un peu plus la "petite" Kira. Elle s'affirme non seulement dans ses choix personnels, mais on pourrait dire aussi "professionnels" puisqu'elle n'hésite pas à prendre des décisions cruciales sur le champ de bataille, également...

 

Plusieurs mariages et naissances ont eu lieu parmi les Chevaliers et, en dehors de leurs entraînements au maniement des armes, ceux qui ont maintenant une vie de couple tentent de vivre sereinement sur leurs terres, offertes en mariage par le Roi Émeraude 1er. Leurs vies, légèrement en marge des événements qui se déroulent au château, ne les empêchent pourtant pas d'avoir des doutes en ce qui concerne la véritable personnalité de Sage.

 

Ce dernier, bien que sous l'emprise du Chevalier renégat Onyx qui occupe son corps, va quand même leurrer son monde pendant plus de quatre ans! Sur ce coups là, j'avoue les avoir trouvé légèrement longs à la détente les supers Chevaliers!... Heureusement que Kira va, par son amour et son écoute, finir par entendre la toute petite voix de Sage, perdu dans son propre esprit et que tout va finir par rentrer dans l'ordre... Non sans mal puisqu'Onyx est vraiment très revanchard et qu'il va vouloir tout détruire. Il va donc donner bien du fil à retordre au Magicien de Cristal et aux Chevaliers qui l'affronteront dans un combat fatal!...

 

Cette histoire va occuper nos amis Chevaliers pendant plus d'un bon tiers du livre et, j'avoue, ça m'a semblé bien longuet!... On enchaîne ensuite sur l'invasion des Hommes-Lézards qui déciment les villages côtiers d'Enkidiev!... Face à ces nouveaux ennemis, il faudra tout l'art du combat de Wellan et tout l'amour de Kira, pour venir à bout de ces horribles bestioles!... Même si cela n'est qu'évoqués, ces ennemis semblent être dotés d'une certaine intelligence, un peu bêtasse, mais d'une intelligence tout de même... Aussi, grâce à l'agilité et à la capacité d'observation des Chevaliers, l'attaque sera repoussée vers la Mer!

 

Au cours de cet affrontement, Sage, enfin libéré de l'emprise d'Onyx donc, va faire montre d'un incroyable talent d'archer qui sera d'une très grande aide pour les Chevaliers et d'une grande efficacité envers leurs ennemis... Ce talent va d'ailleurs lui amener toute l'estime du Prince Rhee d'Argent, "cousin" de Kira, qui s'est joint à la bataille...

 

Dans cet opus, on va également retrouver un Wellan tout aussi fort et guerrier, mais avec des failles physiques qui vont lui causer bien des soucis... Et quant au côté rebelle initié par le titre, j'ai eu plus l'impression que c'est lui qui en a fait montre plutôt que Kira finalement... En effet, le chef des Chevaliers ne va pas hésiter à accuser les Immortels de les freiner dans leur combat contre les forces envoyées par Amecareth (car bien sûr, c'est lui qui est aussi là-dessous quand apparaissent les Hommes-Lézards!)... De les freiner donc, plutôt que de leur donner les moyens de mieux se battre!... Du coup, il va se voir offrir quelques petits agréments par le Magicien de Cristal, Abnar, mais également une visite bénie de la Déesse de Rubis auquel Wellan s'est toujours recommandé dans ses prières...

 

On a aussi droit à quelques passages assez savoureux où l'auteur évoque "Le Porteur de Lumière" désormais âgé de 5 ans. C'est un petit garçon très précoce, facétieux et déjà bien conscient de certaines de ses capacités magiques. J'ai beaucoup apprécié ses interventions dans le récit. Un peu comme un coup de frais dans tout ce fatras de batailles contre les Hommes-Lézards ou les maléfices noirs d'Onyx...

 

Bref! Un volume épais mais aux rebondissements bien réels et parfaitement bien amenés. Une écriture toujours aussi fluide et agréable. Un récit parfaitement maîtrisé, y compris dans les scènes de combats qui ne sont pourtant pas mes parties favorites habituellement, dans ce genre littéraire. On découvre des Chevaliers, certes toujours aussi courageux et volontaires, mais un peu plus humains dans leurs relations et leurs sentiments...

 

Kira devient presque plus raisonnable et n'hésite pas à mettre son amour pour Sage très en avant. On la sent plus sûre d'elle, plus confiante dans ses pouvoirs et dans l'accomplissement de son destin qu'elle accepte enfin... Son regret de ne pas pouvoir enfanter est cependant bien présent. D'où son début d'attachement à l'enfant "Porteur de Lumière" qu'elle va très vite apprendre à aimer sincèrement, alors que pendant longtemps elle le considérait comme un frein à l'accomplissement de sa "carrière" de Chevalier.

 

Avec la lecture de ce quatrième tome, je me rends compte que je n'en suis qu'au tiers de la saga et que l'été, période que je m'étais octroyée pour en lire l'intégralité, ne suffira pas pour parvenir à mon but... Je poursuis donc mon avancée dans le monde d'Enkidiev, même si elle va au-delà de la saison, parce que ce serait trop dur d'attendre l'été prochain pour poursuivre...

 

Castle17-copie-1

Ce roman a été lu dans le cadre de "Mes Lectures Communes" et tu peux lire l'avis de ma co-lectrice, Angelita, en allant sur son blog...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Mon Coin Lecture.

Commenter cet article

Sharon 23/08/2011 11:59



Oui, c'est un peu pour cela, tout ne se passe pas sur Enkidiev mais certains éléments de l'intrigue sont importants pour le dénouement.



Evilysangel 24/08/2011 19:19



Du coup, j'ai encore plus hpaye de m'y plonger!



Sharon 21/08/2011 18:46



J'ai bien aimé le tome 4, un peu moins le 5 - gros avantage : je connais le dénouement puisque j'ai lu les douze tomes.



Evilysangel 23/08/2011 11:51



C'est vrai que le tome 4 est assez intense... Pour le 5, est-ce que c'est parce que ce n'est pas totalement sur Enkidiev que ça se passe qu'on aime moins? Va savoir!... En tous les cas,
je suis bien contente de m'être lancée dans la lecture de cette saga...