"Les Chevaliers d'Emeraude, t.5 : L'Île des Lézards" - Anne Robillard.

Publié le par Evilysangel

 

http://s1.e-monsite.com/2009/01/09/10/14156126chevalier-emeraude5-jpg.jpg

Crédit Photo.

Résumé Éditeur :

"N'écoutant que leur courage, les Chevaliers d'Émeraude partent au secours des femmes et des fillettes enlevées au Royaume de Cristal par les lézards et retenues prisonnières sur leur île lointaine...

Wellan emmène avec lui quelques hommes. Kira fait partie de cette périlleuse expédition, de même que le Magicien de Cristal qui leur réserve une surprise extraordinaire. Pendant ce temps, Dempsey veille sur les jeunes Chevaliers et les Écuyers. Mais une nouvelle menace plane à l'horizon. Un serviteur de l'Empereur Noir surgit des flots et s'en prends aux plus vulnérables.

Pris au piège, Dempsey et ses frères d'armes sauront-ils protéger le continent face à ce terrible adversaire?"

 

Dans ce cinquième tome, nos chers Chevaliers vont devoir faire preuve de courage étant donné qu'ils seront séparés. En effet, Wellan décide de partir à la poursuite des Hommes-Lézards jusque sur leur île afin de récupérer les femmes kidnappées dans le tome précédent. Pour cela, il va décider de laisser toutes les femmes Chevaliers sur Enkidiev puisque les Hommes-Lézards ont apparemment une capacité olfactive surdimensionnée pour les repérer...

 

Pendant que Wellan, une partie de ses hommes, ainsi que Kira dont les pouvoirs magiques hors du commun paraissent nécessaires au grand chevalier pour cette expédition, partent sur les flots, Dempsey, les femmes Chevaliers ainsi que les Écuyers, restent au château en ruine du Royaume de Zénor.

 

On suit donc deux actions en parallèle : Wellan en route pour l'île des Hommes-Lézards et ce qui s'ensuit lorsqu'ils y débarquent et Dempsey et le reste de la troupe au château de Zénor, dans l'attente de leur retour...

 

Sur l'île des Hommes-Lézards, malgré une arrivée difficile, les Chevaliers vont rapidement parvenir à se faire accepter de ces créatures étranges. Grâce à un stratagème initié par le Magicien de Cristal faisant de Kira le Dieu Lézard descendu parmi ses sujets pour leur amener l'aide des Humains, ainsi qu'à la découverte providentielle d'une épée bien particulière, les Chevaliers vont parvenir à instaurer une certaine fraternité entre le peuple des Hommes-Lézards et eux. D'autant plus que Santo parvient, une fois la source de l'empoissonnement dont sont victimes les femmes et les enfants Lézards identifiée, à créer un antidote très efficace pour soigner tout le monde.

 

Quant au groupe de Chevaliers restés à Zénor, ils s'occupent comme ils peuvent en attendant le retour de leurs frères d'armes... On fera un peu plus connaissance avec Farrell, un jeune paysan dont les dons magiques restés en jachère ont fait de lui un paria parmi les siens. Le jeune homme a secrètement suivi les Chevaliers lorsqu'ils sont repartis de leur halte dans son village, dans l'espoir de trouver sa "voie" auprès d'eux. Il ne laisse pas indifférente le Chevalier Swan pour laquelle il apprendra à contrôler et apprivoiser ses pouvoirs magiques.

Hélas, Dempsey comme les autres Chevaliers ne pourront rien faire lorsqu'ils seront cruellement attaqués par un très puissant mage noir de l'Empereur! Le groupe va alors déplorer des pertes irréversibles...

 

Mais les aventures de nos chers Chevaliers n'en sont pas pour autant terminées! Ils devront affronter la cruauté d'un mage noir aussi horrible que ce qu'il semble être invincible, se battre et défendre les territoires d'Enkidiev contre une invasion de rats affamés, envoyés par l'Empereur Noir... Mais ils vont aussi rencontrer l'amour pour certains, l'amitié indéfectible de hauts personnages pour d'autres et des visites aussi impromptues que défendues de la part d'un personnage qui oscille entre sa condition d'Immortel et son ascendance humaine... On focalise un peu plus sur des personnages très jeunes qui n'ont pas spécialement conscience de l'ampleur de leurs pouvoirs, mais dont on discerne cependant très bien leurs traits de caractères déjà bien posés par l'auteur...

 

Dans ce tome, le fait de séparer l'action en deux endroits permet un récit très enlevé, sans temps morts ni ennui. Les personnages se dessinent de façon un peu plus personnelle, même si je suis toujours un peu perdue dans la masse de prénoms. La hiérarchie des différents personnages se fait un peu plus jour. Wellan commence a mieux réfléchir aux implications de certains par rapports à leur ordre de Chevalerie actuel, en opposition avec celui crée autrefois lors des premières tentatives d'invasions de l'Empereur Noir... On voit apparaître certaines jalousies trop longtemps tues. mais on sent surtout bien mieux le côté humain de tous ces guerriers farouches et courageux. La fraternité, le courage et l'amitié sont bien présents entre eux tous et cela donne une certaine épaisseur au récit. On s'attache plus à certains qu'à d'autres, on sourit aux bons mots et aux petites piques d'humour que l'auteur ne manque pas de disséminer ici et là. Les scènes d'amour, sans être trop détaillées, sont presque aussi nombreuses que les scènes d'action.

 

J'ai lu ce tome assez rapidement et j'ai aimé cette succession d'actions qui rendent le récit palpitant. J'ai été très intéressée par les passages où les jeunes enfants apparaissent. On sent déjà les liens qui unissent Lassa et Liam qui ont quasiment le même âge... Avec le recul, maintenant que j'en suis quasiment à la moitié de la saga, je vois mieux l'étendue de ce qu'est l'Ordre et les imbrications de chacun et chacune dans la défense d'Enkidiev. En fonction de leurs origines, les Chevaliers ont des capacités bien spécifiques. Ils ont développé certains de leurs pouvoirs par rapports aux autres et je les ai bien mieux découvert par ce biais là que lorsque l'auteur indique les groupe que Wellan forme lors de ses stratégies militaires contre les rats...

 

Juste après avoir refermé ce tome, j'ai tout de suite enchaîné avec la suite tellement j'avais envie de savoir ce qui allait arriver. J'avais hâte de découvrir s'ils allaient enfin avoir gain de cause auprès du Magicien de Cristal en ce qui concerne leurs pouvoirs... Et tout le reste quoi! Je suis d'ailleurs presque sûre que beaucoup de lecteurs ont dû faire de même en refermant "LÎle des Lézards" : continuer avec le suivant!...

 

Castle17-copie-1

J'ai lu ce roman dans le cadre de mes "Lectures Communes" : l'avis d' Angelita.

Challenge Animaux

Je note également ce roman dans le cadre de mon "Challenge Animaux du Monde" initié par Sharon

 

Références : "Les Chevaliers d'Émeraude, t.5 : L'Île des Lézards" - Anne Robillard - Éditions France Loisirs - Mai 2009 - 401 pages - 13.50€.

 

Les Tomes Précédents :

Tome 1 : Le Feu dans le Ciel.

Tome 2 : Les Dragons de l'Empereur Noir.

Tome 3 : Piège au Royaume des Ombres.

Tome 4 : La Princesse Rebelle. Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Mon Coin Lecture.

Commenter cet article

Sharon 10/09/2011 21:36



Je ne me souviens même pas comment j'ai découvert cette saga. Mes élèves, peut-être.


Sinon, j'ai enchainé aussi la lecture des tomes 5 et 6 .


Merci pour ta participation au challenge !



Evilysangel 11/09/2011 01:10



C'est chouette que ce soient tes élèves qui t'aient fait découvrir cette saga! Cela témoigne d'un bel esprit d'échange... Généralement c'est plutôt l'inverse... Je suis bien contente
d'avoir pu faire ma première contribution à ton challenge Sharon... En plus, d'autres titres arrivent bientôt!



Angélita 10/09/2011 15:44



@ George, oh oui, nous sommes amies. Avec un ado chacune à la maison, on a un peu les mêmes centres d'intérêt. Et la lecture en +



Evilysangel 11/09/2011 01:07



Eh oui! A moi le côté garçon et à Angelita le côté fille! Mais avec nos deux ados on a des soucis, comme des joies et de belles surprises, qui rapprochent... Forcément!



George 10/09/2011 13:20



Angélita, j'en suis sûre et puis à vous deux, effectivement vous vous motivez ! je suis ravie de constater que vous êtes amies ;) !



Angélita 10/09/2011 11:04



@ George Le pouvoir des enfants dans les lectures joue énormément. Ma fille voulait que je les lise et cela a permis à Evilys et moi de la creuser puisque nos enfants ont le même âge. On s'est
motivé toutes les 2



Evilysangel 10/09/2011 13:20



C'est exactement ça oui! Mon fils me tannait depuis presque un an pour que je m'y mette... Au final, maintenant que je suis dedans, quand je lui en parle, que je lui pose des questions,
il me réponds souvent "Je sais pas! Je m'en souviens plus..."



Angélita 10/09/2011 11:03



Superbe critique bien détaillée.


Et nos avis se rejoignent cette fois-ci ;)



Evilysangel 10/09/2011 13:19



Merci Angelita! J'avais peur d'en dire trop, mais finalement j'en ai oublié...